Epargne


Analyse classique et néo-classique: L'épargne permet l'accumulation de capital, sans lequel il n'y a pas de gains de productivité. L'épargne correspond donc toujours à un investissement. Aussi, le taux d'intérêt, lui, détermine le partage entre consommation et épargne.


Analyse classique et néo-classique: L'excès d'épargne conduit aux situations de sous-emploi. L'épargne thésaurisée constitue une fuite du circuit économique. L'offre peut donc être plus importante que la demande.

site communauté aide contact forum
chapitre 1 chapitre 2 chapitre 3
accueil inscription connexion