Consommation


Analyse néo-classique: La privation de consommation immédiate n'est acceptée qu'à la condition d'un revenu futur plus élevé. Le taux d'intérêt est la garantie de cette hausse de revenu. Il représente donc le prix de l'épargne. Plus le taux d’intérêt est élevé, plus la consommation est faible. La consommation est une fonction décroissante du taux d'intérêt.


Analyse keynésienne: La consommation dépend essentiellement du revenu. Ainsi, lorsque le revenu augmente, la consommation augmente (mais dans des proportions moins élevées). La propension moyenne à consommer est donc une fonction décroissante du revenu.


Analyse monétariste: La consommation à court terme est relativement stable et indépendante des fluctuations du revenu. A long terme, la propension à consommer ne diminue pas avec la hausse du revenu. La distinction entre le revenu courant et le revenu permanent est à l'origine de ces observations (voir chapitre 3 théories et concepts).

site communauté aide contact forum
chapitre 1 chapitre 2 chapitre 3
accueil inscription connexion